Séjour de cohésion E2C95 à la montagne

L’Ecole de la Deuxième Chance du Val d’Oise a collaboré, pour la première fois, avec l’Association des 82-4000 solidaires. Notre groupe composé de 7 stagiaires  et 2 formateurs est parti du lundi 14 novembre au samedi 19 novembre 2016. Pour la plupart, c’était la première fois que l’on allait se rendre à la montagne.

Monêtier-les-Bains à 10 minutes de Briançon dans les Hautes-Alpes.

 

Un mois avant le départ, l’association était venue à notre rencontre, exposant le projet, parlant des activités ainsi que la vie à la montagne… Par la suite, les formateurs ont travaillé avec nous sur la préparation du séjour (budget, préparation des menus, découverte des métiers de la montagne, inventaire…).

Le lundi a été consacré au voyage avec plus de 9 heures de route. A la fin de notre périple, nous avons gravi le col du Lautaret (2058 mètres) avec la pleine lune, un moment unique. Le responsable de l’association (Hugues CHARDONNET) ainsi que 2 bénévoles (Christine et Jean-Yves) nous ont accueillis au gîte.

Le mardi matin a été consacré à la récupération du matériel de montagne afin de nous habiller de la tête aux pieds pour une randonnée au-dessus de Briançon avec Laurent, notre guide, qui a pris beaucoup de plaisir à partager ce moment avec nous. L’après-midi, le PGHM (Peloton du Groupement de Haute Montagne) nous a fait découvrir le quotidien de leur travail (présentation de l’hélicoptère et du matériel utilisé lors des différentes interventions en haute-montagne). On a même eu le droit à un départ en intervention. Le maître-chien est venu avec son animal nous parler de ses missions.

Le PGHM (Peloton du Groupement de Haute Montagne)

 

Le mercredi matin a été consacré à l’activité escalade, où nous avons travaillé sur la confiance en soi et surmonté nos peurs avec des parcours sur 4 voies différentes, plus ou moins difficiles. La montée s’effectuait en binôme, avec une personne au sol pour assurer. Trois accompagnateurs guide de haute montagne sont venus nous donner les conseils pour gravir une paroi. L’après-midi, nous sommes partis pour une excursion de 24 heures en montagne. Après une randonnée d’un peu plus d’une heure avec un fort dénivelé, sac sur le dos, nous sommes arrivés au refuge du Buffère (un peu moins de 2000 mètres). Une organisation et un travail d’équipe se sont alors mis en place : alimenter la cheminée (température de 8 degrés dans le chalet), préparer le dîner au feu de bois et fêter l’anniversaire d’Anthony, laver la vaisselle et aller aux toilettes sèches en extérieur. Pas de télévision ni d’eau courante. Pour s’occuper,  nous avons sorti le scrabble et  racontés des histoires à en faire des cauchemars. Tout le monde s’est éteint, habillés, dans son duvet vers 11 heures.

Activité escalade et randonnée

 

Le jeudi, après un réveil sous le son des cloches, de la part des formateurs, nous sommes partis avec Jean-Yves et Hughes faire une randonnée en raquettes de 3 heures, seul au monde sous le ciel bleu, le moment le plus éprouvant du séjour.

Randonnée en raquettes

Visite du quartier historique de Briançon et du centre ville

 

Le vendredi matin, pluvieux, fut aussi un moment fort en sensation avec la via ferrata. On a effectué deux groupes encordés (fille et garçon). L’entraide, la cohésion de groupe ont été primordiales pour arriver au sommet malgré des moments particulièrement douloureux pour certains. Nous nous sommes tous dépassés, nous étions vraiment fiers de nous au sommet à l’horloge. L’après-midi, on a pu découvrir le métier d’éleveurs de moutons avec la visite d’une ferme. Un moment a été consacré par la suite au tissage de la laine…

La via ferrata

 

Le vendredi soir, on a terminé la semaine autour d’une raclette avec une partie des guides et des bénévoles de l’association. Un grand moment d’échange entre les jeunes citadins d’Ile-de-France et les locaux de la montagne.

Le retour du samedi a été festif avec une bonne ambiance tout au long du voyage avec quand même les paupières lourdes chez certains. Nous sommes revenus avec des images et des souvenirs plein la tête et le plaisir de présenter notre séjour aux stagiaires de l’école.

Commentaires des stagiaires :

« Le séjour était vraiment super, inoubliable, une vrai expérience, rien de plus à dire si ce n’est un grand merci à l’E2C et à l’association 824000 solidaires. » Stacy

« J’ai réalisé mon rêve, merci ! J’ai bien aimé cette expérience de fou. » Naomie

«  Le séjour est inoubliable, c’est à faire une fois dans sa vie, on a découvert Briançon. Génial ! » Félicia

« Le séjour pour moi a été une découverte de Briançon et des beaux paysages. » Mohamed

« Le séjour était formidable, je ne l’oublierai jamais et je suis ravi de l’avoir passé avec des amis. » Anthony

« J’ai bien aimé la via ferrata et la marche en raquettes au sommet. On a passé une superbe semaine avec mes camarades et mes formateurs. » Nicolas

« J’ai aimé la semaine, j’ai surmonté mes peurs. J’ai aimé marcher jusqu’au sommet. » Mutaro

Commentaires des formateurs :

« Dépassement de soi, vivre ensemble, confiance en soi, entraide,… Contrat rempli !
Félicitations aux jeunes pour s’être dépassé, pour leur joie de vivre et leur bonne entente. Merci encore à l’Association 82-4000 Solidaires et à tous ces membres. Je retiendrai surtout la rencontre de ces personnes porteuses de valeurs communes (le partage, la solidarité, l’entraide,…) qui nous ont accueillis avec chaleur et accompagnés tout au long de ce séjour. » Marine

« Il faut féliciter ce groupe qui a été impliqué, motivé, à l’écoute et volontaire tout au long du séjour. Quand on part avec des jeunes de ce calibre, on peut déplacer des montagnes. Mais on n’aurait pu avoir un séjour si exceptionnel, sans les bénévoles de l’association 82-4000 solidaires. Vraiment un grand merci aux stagiaires et aux bénévoles. On se dit à très bientôt afin de réitérer le projet entre ces deux mondes… » Julien

« Ce sont des jeunes qui ont une histoire particulière, des difficultés familiales. Là, ils reprennent pied. Pour eux, l’école de la deuxième chance, c’est quelque chose d’exceptionnel. » Hughes Chardonnet-Fondateur des 82-4000 solidaires.