Angela LAUVERGERON

Angela LAUVERGERON


ANGELA LAUVERGERON : ANCIENNE STAGIAIRE


Comment avez-vous connu l’e2c95 ?

J’ai connu l’e2c par l’intermédiaire d’une amie qui comme moi était en plein doute concernant son avenir, du fait que nous ne possédions ni diplôme ni expérience professionnelle.

Qu’est ce qui vous a motivé à postuler ?

J’étais déscolarisée depuis un moment et l’idée de retourner dans une école m’agaçait un peu, mais en entrant à l’e2c ,j’ai appris que c’était plus un centre de formation aux techniques de recherche d’emploi avec des stages réguliers et qu’on retrouve la notion d’école dans les séquences de remise à niveau qui sont proposées. Je n’avais pas de projet défini, je pensais que c’était un problème mais les formateurs m’ont tout de suite rassurée à ce propos.

Quels sont les points marquants de votre parcours à l’e2c95 ?

Là-bas j’ai pu rencontrer des professionnels d’entreprises qui donnaient de leur temps pour me conseiller, partager leurs techniques d’entretien et me soutenir dans mes démarches. J’ai aussi multiplié les sorties pédagogiques : Musée du Louvre, Institut du Monde Arabe, Opéra Garnier… En équipe nous avons créés une affiche de prévention sur le thème de la santé et présentés une exposition sur notre visite du Musée du Louvre.

Quelle est votre situation actuelle ?

Actuellement je suis en stage en bibliothèque et j’ai trouvé mon projet, je vais aux cours du soir à l’Université pour obtenir mon DAEU dans le but de continuer des études universitaires pour être assistante sociale, j’ai décidé que retourner à l’école c’était pas faire un pas en arrière mais bien le contraire.

Quels conseils donneriez vous à un stagiaire actuellement à l’e2c ou à un jeune souhaitant intégrer notre école ?

Si j’ai un conseil à donner c’est de venir à l’e2c avec l’envie d’en partir le plus vite possible et c’est pas simple parce qu’on fait de belles rencontres tant chez les stagiaires que les formateurs, qui prennent leur tâche très à cœur.