Hélène DE FREITAS

Hélène DE FREITAS


HELENE DE FREITAS : FORMATEUR EN FRANCAIS – COMMUNICATION : SITE D’ARGENTEUIL-BEZONS


 

Quelle est votre mission à l’e2c ?

Ma mission 1ère est de redonner envie au stagiaire de prendre leurs parcours de vie en main.

Les jeunes arrivent à l’e2c avec une motivation plus ou moins faible que nous devons maintenir ou/et développer pour aboutir à une réussite professionnelle et par extension à une réussite de vie.

Nous avons un rôle d’accompagnateur, de co-pilote.

Nos principaux moyens pour y parvenir :

Evaluer et Analyser les besoins du stagiaires (ses points forts et faibles, ses contraintes, sa situations…)

Etablir des relations de confiance (par l’écoute, la disponibilité, l’implication…)

Leurs redonner confiance en soi et développer leurs estimes de soi

Organiser et coordonner un ou des plan(s) d’actions

Etre force de propositions : lui faire découvrir des métiers, des secteurs d’activités, des partenaires, dispositifs et entreprises

 

Quel sont les moments que vous préférez dans votre métier  ?(séquences, entretiens individuels…)

Chaque moment de ce métier est appréciable et enrichissant. Mais si je ne devais en choisir qu’un ce serait, les séquences.

Les séquences nous permettent d’échanger avec tous les stagiaires présents sur le site. Pour ma part mes séquences sont divisées en deux parties :

En groupe ou l’expression oral et l’ouverture vers le monde (garder les yeux ouverts) sont mises à l’honneur, l’échange entre les jeunes, l’interactivité entre les jeunes et le formateur, la dynamique de groupe…

Une partie individuelle avec des ateliers d’écritures. Lors de cette partie, nous ciblons les problématiques des stagiaires en partant de leurs niveaux actuels.

 

Quelles sont vos plus belles réussites  ? (sortie positive d’un stagiaire, réussite d’un projet)

Séjour à Amsterdam : Les jeunes ont découvert la richesse d’un pays qui pâtit de sa mauvaise réputation. Ce séjour leurs à permet de voir au-delà des prés jugés.

Réussite de Aminata Kaba, qui est actuellement en formation CAP Commerce en alternance. C’est une jeune fille qui à garder espoir malgré des moments difficiles.

Réussite de Kevin Belmonte, aujourd’hui en poste à Transdev, qui au début de son parcours avait de grosses difficultés de confiance et d’estime de soi et qui en un an a fait de remarquable progrès.

Pour ne citer que ceux-là.

 

Pourquoi recommanderiez-vous l’e2c à un stagiaire ou un partenaire ?

C’est un dispositif qui fonctionne, qui a fait ses preuves, les chiffres sont là pour le prouver.

Depuis que je travaille dans l’insertion que ce soit sociale ou professionnelle, je n’ai pas trouvé meilleur dispositif pour les jeunes. C’est un dispositif auquel je crois profondément.